• b-facebook
  • Twitter Round
  • b-googleplus

JOURNAL DE BORD

Vendredi 10 Janvier

Présentation del'ambulance place de la mairie

Que d'émotions lors de la présentation de l'ambulance ! La place de la mairie grouillait de monde. Les Acigalais et sympathisants pouvaient consulter les cartes indiquant les 5500 km à parcourir ainsi que découvrir le chargement de l'ambulance. La sirène du véhicule a retenti à plusieurs reprises pour fêter l'événement.

Autour d'un pot d'amitié, Daniel a remercié tous les donateurs et partenaires et particulièrement les pompiers d'Acigné, venus nombreux, pour leur aide et leur don.


 
dimanche 12 janvier
 2ème étape :

Salamanca - Tanger

Après une bonne nuit, nos voyageurs du désert sont repartis ce matin, direction Algésiras où ils embarquent à 16 h 30 pour la traversée du détroit de Gibraltar pour arriver à Tanger. Et là... gros souci avec la douane marocaine. Elle bloque l'ambulance  car il manque les autorisations de la part de la croix rouge sénégalaise . 4 heures de discussion (de 17h 30 à 21 h 30 ) mais aucune négociation. Mais tout va s'arranger demain matin 9 h ( envoi des papiers nécessaires par fax, à l'ambassade).

Repos bien mérité pour eux.

 

 


 
mardi 14  janvier
4ème étape :

Kenitra ==> Tan-Tan (940km)

Bonne journée pour notre "caravane rouge et jaune". Tout s'est bien déroulé. Arrêtés 2 fois pour excès de vitesse (il fallait rattraper le temps perdu à la douane de Tanger!!) mais l'ambulance pour cette fois a du bon: les policiers les ont laissés passer. Ouf ! Vers 20 h 30, ils quittaient l'autoroute et empruntaient une route pourrie pendant encore 2h30 pour arriver à Tan-Tan où ils passeront la nuit, chez une Bretonne, je crois. Youpi ! ils pourront déguster des crêpes. Eh bien non ! 23h, ils sont bien arrivés fatigués après 940 km à travers le Sahara; ils vont trinquer mais   vont manger un bon repas de frites (normal le "capitaine chauffeur", Yvan, est Belge.) accompagné d'un bon vin.

 

 

5ème journée : tout s'est bien passé . Journée un peu plus cool.  Vers 14 h , ils se trouvaient sur la route entre Laayoune et Boudjour et il leur restait encore 500 km à parcourir à travers les routes du désert du Sahara Occidental. Beaucoup de contrôles de police sur la route!!! et une petite amende de 5 € pour stop non assuré pour contrôle. Ils ont fait le plein de gasoil + rempli les 2 jerricans  (0,65€ le litre). 20h30: arrivée comme ils avaient prévu à Dakla ce soir. Les heureux : Dakla c'est le St Tropez du Sahara!. A espérer pour eux qu'ils pourront en profiter demain matin avant de repartir pour Nouakchott.

 


 
mercredi 15  janvier
5ème étape :

 Tan-Tan ==> dakla (840 km)


 
vendredi 17  janvier
7 ème étape :

 Nouakchott ==>St Louis

Nos gaillards reprennent la route assez tôt pour rejoindre la frontière du Sénégal : une route complètement défoncée les obligeant à faire du 40 km/h avec en plus l'appréhension d'une attente pénible à Rosso. Ce fut le cas. Mais la Croix Rouge Sénégalaise avait mandaté un responsable pour faciliter le passage tout ceci a duré 4 h. Soulagés, ils ont pris la direction de St Louis où ils se restaurent en appréciant un bon couscous sénégalais et passeront une dernière nuit avant l'arrivée à Dakar, prévue en tout début d'après-midi demain samedi 18. Courage ! le but est bientôt atteint.

Colette Michèle et Isabelle sont quant à elles bien arrivées à Dakar et ont retrouvé leurs chers et tendres en bon état un peu fatigués de leur long voyage mais très satisfaits de leur aventure.

Samedi 11 janvier
1ère étape :
Acigné - Salamanca

1100 km

 

Après un départ canon mais sans clairon, avec 5 mn de retard sur l'horaire convenu, nos 3 chauffeurs ont pris la direction du sud avec risque pour la traversée de l'Espagne que les "toros" confondent l'ambulance avec la "muletta" du torréador !!! Ils ont rencontré les 2 chauffeurs de l'autre véhicule( jaune celui-ci ). Ils ont fait fort pour représenter les couleurs de l'Espagne!!!

Hier soir, ils se sont posés à Salamanca pour leur 1ère nuit.


 
lundi 13 janvier
 3ème étape :

 Tanger

Journée de galère : ambulance bloquée à cause des médicaments. Il a fallu l'aide de l'ambassadeur du Sénégal  pour sortir d'affaire nos mousquetaires. Depuis 9 heures le matin jusqu'à 18 h 30.

Ils ont enfin pu prendre la route de Tanger direction Rabat et se sont arrêtés à Keritra (au nord de Rabat) à 22 h 45.

 Un bon repas (steak/frites) car un tajine marocain ne serait pas passé !! et une bonne nuit seront nécessaires pour effacer les stigmates de la journée.

 

 

Moment de détente et de repos sur le bateau avant d'arrivée à Tanger

 

Visite à Tanger

 


 
Jeudi 16  janvier
6 ème étape :

  dakla ==> Nouakchott

En route pour la Mauritanie. Arrivés à la frontière à 13 h, libérés seulement vers 19h!!! Seulement, il fallait se rendre à l'auberge Awar  qu'ils avaient réservée pour manger et dormir. Ils ont dû rouler de nuit, le voyage fut très difficile et fatiguant. Heureusement les véhicules tournent bien. Enfin à bon port vers minuit. Pour satisfaction : un bon apéro et au menu des langoustes. Nuit courte donc peu réparatrice...

 


 
samedi 18 janvier
8 ème étape :

St Louis ==> Dakar

Après une nuit très réparatrice, sans stress, nos baroudeurs ont fait une visite rapide du centre de St Louis, village des pêcheurs. Puis donc, en route pour 250 derniers km, avec cette fois, de nombreux ralentisseurs, gigantesques mais sans contrôle de police !!!

14 h : arrivée triomphale et émouvante, sirène retentissante, à Dakar où le petit comité des femmes et amis les attendaient.

5285 km ! Il fallait le faire et ils l'ont fait. Chapeau les gars pour leur ténacité et leur courage. L'ambulance est arrivée en entier et avec son contenu intact. Super périple ! Grande réussite !