• b-facebook
  • Twitter Round
  • b-googleplus
Ndoukoura : village d'installation des maraîchers

Février-Mars 2018  

Après plusieurs réunions et discussions avec le maire et les adjoints de Bambilor, commune des jeunes, les responsables d’Acigal n’ont pu obtenir de terres à exploiter pour installer ces 10 jeunes maraîchers.

C’est à 25 km du lieu de leur domicile qu’un terrain d’une superficie de 1 ha 600 a été trouvé, dans le village de Ndoukoura, adjacent à un terrain clôturé appartenant à un couple belge, Stéphane et Nathalie, d’une superficie de 6000 m2 et sur lequel existe un forage. Nous avons donc rencontré ce couple qui a accepté que les jeunes cultivent leur champ et utilisent l’eau du forage. Nous les remercions beaucoup.  C'est ainsi que les jeunes ont pu démarrer quelques cultures en attendant l'aménagement du grand terrain.

Comme vous pouvez le constater sur les photos, le terrain est jonché de détritus. Les jeunes devront le nettoyer avant tout travail de labourage. Mais la terre est très riche car amendée par les excréments d'animaux (vaches, chèvres...). De plus, les arbres seront gardés, ce sont des arbres fertilisants et serviront d'ombrage aux cultures.  L'agroforesterie, pratique nouvelle qui utilise arbres, animaux et cultures, est donc la forme de culture que les maraîchers  mettent en place.

Novembre 2018  

En septembre/octobre, à la saison des pluies, il fallait labourer le champ. Mais aucun cultivateur n’a voulu venir charruer, la terre était trop dure!!! Il a fallu trouver une sous-soleuse, puis cover-crop.  Acigal a donc installé un système d’irrigation à partir du forage existant et remercie Stéphane et Nathalie, le couple Belge, d’avoir prêté leur terrain et leur forage, en attendant les travaux de forage sur le terrain de 1ha600

Après ce labourage, les jeunes ont pu planter pommes de terre et tomates, gombo, etc.